Dans SCORM 2004, avec l’ajout du ‘Simple Sequencing’, on a introduit une nouvelle notion d’agrégation. Cette notion, appelée CLUSTER, est utilisée pour la gestion du séquencement des activités. C’est au niveau du CLUSTER que l’on va pouvoir définir les informations de séquencement de ses sous activités.

Un CLUSTER pourra être défini comme réussi si une ou toutes ses sous-activités ont été réussies. Ce principe permettra de gérer les compétences associées à un CLUSTER.

SCORM® 2004 défini également une notion d’essai (Attempt). A chaque essai ou lancement d’une activité par un apprenant, le CLUSTER de l’activité sera réévalué. Cette action s’appel le Rollup (remontée d’information).

Les Asset peuvent également prendre part au Rollup en définissant des règles de séquencement.

Le Simple Sequencing de SCORM est un profil de l’IMS Simple Sequencing et peut être représenté par 4 catégories d’éléments associées aux activités ou aux clusters. Lors de l’exécution d’un SCO on parlera de ‘tracking Model’ pour l’ensemble de ces éléments.